« Je suis tout à l’Égypte, elle est tout pour moi. » C’est ainsi que se définissait Jean-François Champollion, le père de l’égyptologie. Né en 1790 à Figeac (Lot), ce génie des langues parvint en 1822 à percer le secret de l’écriture des anciens Égyptiens, ce qui ouvrit la porte de la connaissance d’une civilisation fascinante mais quasiment muette jusque-là.

Nous suivrons ensemble les différentes étapes du déchiffrement des hiéroglyphes, avec l’apport essentiel du travail de Champollion, et nous tenterons de comprendre l’importance de cette découverte pour cette science alors naissante qu’est l’égyptologie.

Champollion